Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Les petites chroniques d'Holly
  • Les petites chroniques d'Holly
  • : Étudiante angliciste souffrant d'une addiction aux romans de toute catégorie et aux films et séries. J'écris des critiques sur chacun d'entre eux après les avoir décortiquer mais je m'attaque aussi à d'autres domaines quand je veux. Me contacter : hollygolightly[at]live.fr
  • Contact

Retrouvez-moi sur ...

Un Peu D'aide ?

http://i45.tinypic.com/ux0qx.png

Liez-moi si vous le voulez

12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 16:09

http://two-iscool.iscoolcdn.com/assets/prod/img/core/public/items/065-cinema/235_07_academy_award.jpg

Il y a deux jours, cette demoiselle m'a décerné un Blog Award. Il est maintenant temps pour moi (mon choc post-Whitney Houston est passé) d'y répondre. Je tiens donc à remercier Tiff Anny pour cet award. Comme quoi le virtuel offre de belles rencontres. Quand j'ai démarré ce blog, enfin, quand je l'ai redémarré, c'était pour me trouver une occupation autre que mes dévorages de livres et de DVDs par dizaines de milliers et pour aussi me prouver que j'étais capable de venir à bout d'une chose et que je n'étais pas seulement, une blonde passant son temps enfermée dans une petite bulle de savon. Donc merci Tiff Anny, ça prouve que pour le moment, je ne suis pas trop mauvaise pour blogger.

 

Les règles du Blog Award consiste à remercier la personne qui vous a décerné le trophée (ça c'est fait), à raconter 7 petites choses sur vous (moi qui avait dit que je garderais ma vie privée, c'est râpé) et enfin à décerner ce trophée à 15 personnes dont le blog mérite selon moi le trophée (là, c'est pas gagné).

 

Bien, 7 choses me concernant ... dur dur, faut vraiment que je me creuse la tête.

 

1- Pour commencer, tout le monde a un modèle dans la vie, cela passe par les princes et princesses de conte de fée ou bien  un personnage historique. Mon exemple dans la vie est ma grand-mère (Mémé pour les intimes). En effet, elle a eu onze enfants en dix-huit ans ( ma mère est la sixième ) et tous sont en bonne santé. Cela a pour conséquence de lui avoir donné 31 petits enfants de 31 à 5 ans ( 15 filles, 16 garçons ( je suis d'ailleurs la neuvième)) et une arrière petite fille ( depuis mars 2010 ). Quoi de plus naturel d'en être fière ! Ma famille a toujours été quelque chose de sacré pour moi et sans elle, je ne suis pas sûre que je serai devenue celle que je suis aujourd'hui.

 

2- Contrairement aux apparences et à mon goût prononcé pour la littérature en tout genre, je n'ai pas de BAC L en poche mais un BAC S ( mention assez bien ), ce qui me vaut d'être vue comme un extra-terrestre dans ma fac d'anglais. De plus, ma famille n'a jamais compris mon choix, en particulier ma mère. En effet, le goût de la lecture se transmet de génération en génération dans ma famille quoique ... pas toujours. Je dirai que peut être la philo y était pour quelque chose tout comme les maths. J'étais meilleure dans la dernière et je voulais en faire mon métier. A ma deuxième Terminale, j'ai changé de bord ( pas dans tous les sens du terme bien évidemment ! ) en fin d'année. L'anglais me tendait les bras et depuis ... bah everything is fine !

 

3-Je suis ... Disneyphile. Et j'assume totalement mon côté grand enfant. Cela fait parfois du bien de chanter Hakuna Matata ou sauter d'un banc en se prenant pour Buzz l'Eclair. Mis à part ça, j'aime beaucoup les petits côtés cachés des Disneys. Tout ce qui touche aux anecdotes ou au doublage (faut dire que là ... je fais un peu peur quand je pars là-dessus). Mais je crois que la pire des choses pour moi avec les Disneys, c'est que je pleure comme une madeleine à chaque fois que j'en vois un. Je pleure quand Mufasa meurt dans Le Roi Lion (rien que Simba qui met sa tête sous la patte de son père ... snif !), je pleure dès les premières notes du prologue de La Belle et la Bête ainsi qu'au Je t'aime de Belle ou encore quand Raiponce et Flynn Rider chante Je veux y croire ensemble dans leur barque entourée de lanternes. Ça c'est mon côté émotif mais il ressort le plus souvent avec les Disneys.

 

4- Mis à part ça et pour aller avec la 3, je suis une cinéphile en particulier sur les films d'Audrey Hepburn (mon actrice préférée), ceux de Meryl Streep (d'ailleurs, j'attends The Iron Lady avec impatience), les adaptations cinématographiques et les films romantiques. Ma rencontre avec Audrey Hepburn est venue il y a cinq ans devant un film sur sa vie. Depuis, je suis incapable de ne pas acheter un film ou une affiche sur elle dès que j'en vois une. C'est devenue une maladie chronique (et incurable). Je possède presque l'intégralité de sa filmographie. Mon seul regret est de ne pas l'avoir connue plus tôt. Sinon pour le reste ? C'est mon père et son addiction télévisuelle qui en sont les grands inquisiteurs (comme pour Barry Lyndon par exemple).

 

5- Sinon, j'ai des TOCs. Si si, je le jure. Par exemple, avant de me coucher, je regarde toujours sous mon lit pour voir s'il n'y a personne. Je mange toujours mes bonbons par paire (je prends aussi des trucs de la même façon) ou encore les objets doivent être absolument bien posés.

 

6- Je suis arachnophobe. Mais une vraie de vraie. J'ai peur de la moindre araignée qui passe sous mon nez. Dès que j'en vois une (et peut importe sa taille), je suis paralysée et j'appelle quelqu'un pour me l'enlever de la pièce car tant qu'elle y est, je ne rentre pas.

 

7- Pour finir, oserai-je le dire ... oui. Je dors encore avec un doudou mais seulement pendant les vacances. Je ne l'emmène pas à ma résidence universitaire car j'essaie de ne plus (trop) dépendre de lui. C'est un lapin haut d'une quarantaine de centimètres qui s'appelle ... Coco Lapin ( j'avais déjà Winnie alors ... ). Le pauvre est désormais dans un état lamentable mais je ne peux pas m'en passer. Je compte bien le transmettre à mes enfants un jour ( s'il survit jusque là ). Mais depuis Noël, mon amie Lydie m'a offert un éléphant en peluche tout doux pour qu'il reste avec moi quand je ne rentre pas chez mes parents. Elle (bah oui, j'ai décidé que c'était une fille) a de grandes oreilles à la Dumbo qui ne sont pas du tout symétriques (mais ça je m'en fous) avec un petit noeud gris autour du cou. Je l'ai appelée Ellie car je trouve ça mignon.

 

Bon maintenant, passons à ma remise de trophées.

Je décerne donc un Blog Award à ...

1- Wondermummy alias Clau'. Parce que les jeunes mamans ont aussi le droit d'avoir leurs tribulations et de nous les faire partager.

2- Ma petite Belge adorée car j'ai beaucoup de chance de l'avoir rencontrée sur un forum de cinéma et depuis, une amitié s'est créée entre nous et j'espère bien qu'elle continue encore longtemps.

3- Mon Benji adoré qui m'étonne de jour en jour par ses critiques de séries et de livres et qui me prouve que l'amitié entre une fille et un garçon est possible.

4- Loarwenn ma bretonne préférée qui en plus de m'avoir fait découvrir Hellocoton, m'offre souvent des discussions géniales sur Twitter et avec qui partager est un bonheur.

 

5- Gaëlle qui est désormais une véritable amie. Avec elle, je partage ma passion de la lecture et bien plus encore. J'ai beaucoup de chance de la connaitre et si tu lis ce post, je porte depuis que tu me l'as offert, le collier en argent. C'est devenu mon nouveau porte-bonheur.

6- Blanche de Castille car sa critique du Sari Rose m'a fait découvrir son univers et que maintenant, bah je ne peux plus m'en passer.

7- Big Blog Beauté parce que grâce à ses petits tutos, je sais me maquiller et puis faut dire qu'elle est vraiment très douée.

8- La gazette des demoiselles qui offre tout un tas d'infos mode, beauté, ...

9- Mon Bio Cocon qui partage ses goûts et ses bons plan pour la mode, beauté, ... et surtout, son amour pour le bio.

10- Belle et Cultivée ! car elle prouve que nous les femmes avont nous aussi des talents.

11- La Comtesse qui nous fait voyager dans son univers féérique et qui a absolument tout d'une vraie Comtesse.

12- Aimy pour ses créations à croquer dont j'ai déjà parler ( Les bijoux à croquer d'Aimy)

13- Plum Bossom car j'adore ses coups de coeur.

14- Mademoiselle A qui arrive à me faire voyager jusqu'à San Francisco, ville où elle vit.

15- Et le meilleur pour la fin, Lilitu, une geek girly qui parle vraiment de tout.

Et enfin, j'ai envie d'en donner un en plus et c'est à BettyBoop60 que je le décerne juste parce que j'en avais envie.

Dur dur de décerner le trophée mais j'ai réussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Holly Golightly - dans Humeur et autre petites choses
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 11:21

http://rmcommunication.files.wordpress.com/2012/02/whitney-houston-sb05.jpg

Il est 11h22 au moment où je débute mon article. Moins d'une heure auparavant, j'ai appris le décès de la chanteuse Whitney Houston. De mes 21 ans et bien ça me cause un choc, un choc bien plus grand que celui que j'ai ressenti au décès de Michael Jackson. Mais pourquoi me demanderez-vous. Et bien tout simplement parce que cette nuit, j'ai rêvé du film Bodyguard. LE film qui, à sa sortie, a marqué des générations et qui aujourd'hui, risque d'être diffusé sur une chaîne de télévision ce soir ou peut être dans les jours qui viennent. C'est le film qui avait marqué mon esprit de gamine romantique qui croyait au Prince Charmant sur son Cheval blanc (bon j'y crois encore un peu mais plus comme avant) et m'avait un peu fait grandir (et aimer autre chose que les Disney). Bref ... j'ai donc rêvé de Bodyguard, enfin de Kevin Costner dans son beau costume et en me levant ce matin, j'allume la radio pour apprendre le décès de Whitney Houston, sa partenaire dans le film. Il y a de quoi être choquée non ?

J'ai grandi en écoutant différents genres de musique. Cela allait de Mylène Farmer (c'est pas moi, c'est mon père) à Edith Piaf (ça c'est ma mère), en passant par Brel, Barbara, U2, Status Quo jusqu'à Céline Dion, Mickael Jackson et Whitney Houston.

C'est bizarre pour moi d'écrire un article sur une chanteuse qui m'a beaucoup marquée par sa voix, qui est et restera son surnom. Pourtant, je le fais car je sais pas, c'est certainement un moyen pour moi de lui rendre hommage et de la remercier pour ce qu'elle a fait.

Whitney Houston est, pardon, était une icône des années 80-90. Elle a vendu plus de 170 millions d'albums (à part Céline Dion et Mickael Jackson, je ne sais pas si d'autres ont atteint ce niveau (faut dire que là, j'ai pas vraiment de mémoire)) à travers le monde entier.

Il est vrai qu'elle n'a pas eu une vie facile : battue par son mari, accro à divers drogues, ... Mais une chose est sûre, elle avait une voix absolument magnifique. Elle est entrée dans le Guiness des Records (je ne sais plus en quelle année) pour être la seule chanteuse à avoir une voix de cinq octaves. Il suffit d'écouter I will always love you, I have nothing ou encore I wanna dance with somebody pour comprendre ce que je veux dire.

Plus tard, elle m'a marqué en chantant la BO du Prince d'Egypte avec Mariah Carey, When you believe. Deux divas sur une même chanson et bien ça donne la chair de poule. Rien que de parler de cette chanson, je l'ai.

Ces dernières années, on ne la voyait plus beaucoup sur le devant de la scène même si elle a essayé d'y revenir.

Aujourd'hui, elle est morte dans une chambre d'hôtel, dans des circonstances encore inconnues. Après Amy Winehouse, voilà Whitney Houston. Si ça continue comme ça, 2012 va vraiment devenir la fin du monde.

Je ne pense pas que je vais passer ma journée à écouter ses chansons en ressortant mes vieux albums ou bien en regardant Bodyguard (que j'ai revu il y a moins d'un mois). Non. Je vais attendre un peu, histoire de bien prendre conscience qu'elle est morte (bah oui, je suis toujours encore un peu choquée). Ce soir, si jamais Bodyguard passe à la TV, peut être que je le regarderai une nouvelle fois, juste pour entendre sa merveilleuse voix.

En attendant, je tiens juste à lui dire : Goodbye The Voice. Today, we have nothing.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Holly Golightly - dans Humeur et autre petites choses
commenter cet article